L'ETE INDIEN S'INVITE EN VAL DE SOMME

Une température estivale inhabituelle a marqué la 6ème édition des nouveaux 100km de la Somme.

Sur la distance mythique des 100km, épreuve phare de la journée, le départ à 7 h le matin a permis 4 à 5 heures de conditions idéales de courses, mais ensuite l'augmentation progressive de la température jusqu'à 25-26° l'après-midi a considérablement compliqué la tâche des courageux centbornards. Les participants ont alors beaucoup souffert de cette chaleur inhabituelle en cette saison mais 175 des 202 partants ont néanmoins terminé ce terrible périple en Val de Somme.
Incroyable final de la course avec le belge Jan VANDEKERKHOVE en tête depuis le début de la course mais tétanisé à deux kilomètres de l'arrivée et devant se résigner à voir passer successivement ses deux poursuivants immédiats pour ne glaner finalement qu'une honorifique troisième place à l'arrivée.
Trois coureurs en une minute à La Hotoie dans un final époustouflant, c'est du jamais vu dans l'histoire des 100km, avec la victoire du surprenant coureur de Margny Benoit POTELLE en 7h32, un néophyte de l'ultramarathon mais au passé de coureur cycliste d'élite. Il devance le très expérimenté international Stéphane RUEL (déjà vainqueur des 100km de Belves et de Sologne et valant plus de 260 km aux 24h) de seulement 35 petites secondes après avoir tout donné dans le final de la course comme en témoigne son état à l'arrivée nécessitant l'intervention immédiate des secours, heureusement sans conséquence puisqu'il rayonnait sur le podium deux heures plus tard. Le pauvre Jan VANDEKERCKHOVE 3ème et fixé à sa chaise après l'arrivée pendant plus de 40 minutes tant son corps ne répondait plus après son extraordinaire effort, avait lui aussi récupéré deux heures plus tard pour honorer sa place sur le podium lors de la cérémonie des prix.

Chez les dames exploit de l'internationale bretonne Gwenaelle GUILLOU qui améliore le record de l'épreuve en 8h10 et confirme son statut de titulaire de l'équipe de France. L'allemande Barbara MALMANN termine à la deuxième place en 8 h 44 devant la belge Katrien ROGIERS en 9 h 35.
Avec 4 pays représentés dans les 5 premiers hommes et femmes de la course (France, Allemagne, Belgique, Hongrie) : les 100 km de la Somme confirment leur renommée internationale retrouvée.
Le Marathon, plus populaire au niveau participation, a réuni la plus forte participation de la journée avec plus de 400 coureurs classés. Le favori logique Grégory Tutois l'a emporté en 2h39 non sans avoir connu de grosses difficultés en fin de course. Chez les dames c'est la tergnoise Marjorie ROULAND qui gagne en 3h18. Les relais duo ou à 4 ont vu plus de 110 équipes participer avec victoires de Daniel Joubert et Chérif Belhadj, de Mathilde Bigot et Vincent Flautre, des bourriques du Val de Somme et des Octobre rouge de l AUC dans les différents formats proposés.
La course du 5 km qui clôturait l'après-midi a offert un spectacle d'une qualité inégalée avec deux nouveaux records de l'épreuve en 15.04 par Antoine DUBREUCQ et 17.05 pour Mélanie DOUTART, en rodage avant son grand rendez-vous de fin d'année (les championnats de France des 10km). Tous les meilleurs coureurs du département s'étaient donnés rendez-vous pour ce 5km qui s'affirme de plus en plus comme un parcours incontournable pour la réalisation de gros chronos comme en attestent les très nombreux records personnels améliorés.
Au final une très grande journée de course à pied grâce à l'organisation quasi professionnelle de Promotion Sport Picardie et aux soutiens des clubs d'athlétisme locaux : Amicale du Val de Somme, US Camon, Esprit run, Les Foulées Flesselloises , RC Picquigny et RC Abbevillois.

Les conditions frisaient la perfection en ce samedi matin de championnat de France de 100 km sur les rives de la Somme avec peu de vent et une fraicheur entre 12 et 17°C. Une course a suspens où tout s'est décidé dans les 15 derniers km après qu'Antoine Dubreucq ait mené la danse sur des bases de 6h50 avant de craquer et subir la remonté du Rémois David Duquesnoy un des grands favoris néophyte avec de solides réfences sur marathon (2h19) et auteur d'une belle fin de course, remarquable de régularité. David Hardy , premier master, fini en 2ème position en 7h12h41 et Nicolas Duburget 3ème en 7h13.05, devant Antoine Dubreucq finisher au courage en 7h17 alors qu'il comptait encore 6 mn d'avance au 75em km.

Chez les dames après l'abandon au 65ème km de la favorite la tenante du titre Caroline Dubois, c'est Réjane Lecamus qui emporte le titre dans le remarquable chrono de 8h11.40, à quelques secondes du record de l'épreuve de l'italienne Panetta..

Le titre par équipes revient au GDM Saint James devant l'Amicale du Val de Somme

 

La 4ème édition des 100km et du marathon de la Somme 2015 s'est déroulée dans la froidure automnale typiquement picarde. Le 100km a retrouvé une part de sa couleur internationale d'antant avec la victoire de l’Irlandais Keith White en 7h02 (nouveau record d'Irlande) et de l’italienne Francesca Canepa en 8h11, record personnel et record féminin de l'épreuve, devant la britannique Mélissa Benables 8h24, record personnel également. Avec 171 arrivants le 100 km améliore également son score de participation qui devrait encore nettement évoluer l'année prochaine avec l'organisation du championnat de France FFA de la discipline. Le marathon a révélé la volonté féroce qui anime Antoine Dubreucq (VDS) refusant l'abandon malgré une grande souffrance liée à des problemes digestifs dus au froid. Il remporte néanmoins son 4 ème succès consécutif sur l'épreuve en 2h27, alors que la nordiste Carole Florange (US Marquette) prend sa revanche sur sa désillusion de l'année dernière en remportant la course féminine en 3h09. Le 5km a vu la victoire de Jimmy Ruet (VDS) en 15.36 record personnel et de Mélanie Dourtart (AUC) qui améliore à nouveau le record de la Somme dans l'excellent chrono de 17.50. Les relais 5x20km ont connu un grand succès avec 77 quipes classées et une courte victoire des Coach for life en 6.42 avec une minute seulement d'avance sur les Esprit run, alors que chez les dames ce sont les CHU Pïcardie qui l'emportent en 8.35 devant les foulées doullennaises. PLus que la performance c'est la participation et la convivialité qui sont sorties en grand vainqueur de cette nouvelle belle journée de course à pied.

 

Merci à tous du fond du cœur pour votre participation aux différentes épreuves des 100km de la Somme Aux bénévoles d'abord qui vous ont accompagné tout au long du parcours et des stands de ravitaillement tenus pour la plupart par des clubs de coureurs à pied du département. Aux coureurs et à leurs accompagnateurs pour leur courage, leur bonne humeur, la joie et l'émotion qu ils montraient à leur arrivée à Amiens. Les exploits il y en a eu à tout va , les champions bien sur, Antoine Dubreucq et Delphine Dhuyvettere sur le marathon, Jérôme Noizier le grand vainqueur et héros de la journée avec une victoire en 7h14 pour son premier essai sur la distance des 100km, Sylvie Cartoux en féminine 8h54 radieuse à l'arrivée, un des tous meilleurs chronos de la saison, les 2 équipes masculines et féminines du RC Corbie dans le relais 5x20km. Mais aussi une somme d'exploits personnels , chacun à son niveau ayant réussi à vaincre les conditions atmosphériques difficiles avec un très fort taux d'humidité favorisant crampes et troubles digestifs. Chapeau mesdames, messieurs pour votre opiniâtreté, jamais l'expression "tous des héros" n'aura pris autant de sens qu'en ce samedi d'octobre 2014. A l'année prochaine avec espérons le de meilleures conditions et la correction des petites imperfections résiduelles de l' organisation (toutes les remarques seront détaillées et étudiées par le comité d'organisation).

Dans l'épreuve des 100 Kilomètres de la Somme, Sylvie CARTOUX s'impose en 8H54'49" chez les féminines

Et pour sa première paticipation sur la distance,  Jérôme NOZIER du CRAC SOISSONS emporte la victoire en 7H14'47"

Deuxième participation, deuxième victoire pour Delphine Delphine DHUYVETTERE de l'Amicale du Val de Somme

sur le marathon de la Somme en 3H6'02"

Et un, et deux, et troisième victoire en trois participations pour Antoine DUBREUCQ de l'Amicale du Val de Somme

sur le marathon de la Somme en 2H22'47"

 

 

L'épreuve des 5 Kilomètres de la Somme a vu la victoire de Saliha RARBI de l'Amicale du Val de Somme en 18'32"  chez les filles, et de Baptiste LAMBLIN du club  ATHLETIC TROIS TOURS  en 16'09" chez les hommes

L'équipe Les CORBOYS s'impose dans le relais 100 Kilomètres 5 coureurs en 6h41'29"

Grosse satisfaction pour le trio Hubert LOUVET- Henri Paul FIN et Jean-Claude PIERI lorsque Thierry ADAM qui présentait jeudi à Mégacité les Talents du Sport, a annoncé que Promotion Sport Picardie avait été désigné en tant que club organisateur d'une manifestation sportive de qualité pour cette année 2013.

Ces Talents du Sport qui sont organisés chaque année par le Conseil général de la Somme ont donc mis l'accent sur PSP dont nous rappellerons que sa création remonte à avril 1986.

PSP a longtemps été connu pour son action envers le cyclisme puisqu'il organise deux épreuves de renom: le Grand Prix de la Somme et le Prix Jean Renaux. Mais il a aussi à une certaine époque "suivi" le hockey sur gazon à Amiens et Chantal LANGLACE.

Pourtant, il semble bien que le choix du jury ait été particulièrement influencé par l'organisation des 100Km et du marathon de la Somme qui ont enregistré la participation de plusieurs centaines de concurrents.

A ce petit jeu, Jean-Claude PIERI s'est beaucoup investi. Voilà un dirigeant qui connaissait le cyclisme sur le bout des ongles et qui s'est lancé dans cette nouvelle aventure qu'est l'organisation de courses pédestres de grand fond.

Il a reconnu qu'il ne connaissait rien au monde de l'athlétisme mais il a découvert des gens passionnés.

Le défi a été relevé et désormais, Jean-Claude PIERI peut se vanter d'avoir relancé cette épreuve mythique qui avait connu ses heures de gloire dans les années 80 avec les Chantal LANGLACE, Claude ANSARD et les coureurs étrangers DAYKIN, PRAET etc.   

"Au départ, c'était un défi  a souligné au micro Jean-Claude PIERI. Nous avons commencé à travailler voici deux ans à la demande du Conseil Général. On a beaucoup parlé ce soir que le sport était un lien social. L'athlétisme en fait partie. Cette manifestation repose sur 250 bénévoles pour une  journée mais c'est aussi travailler toute une année avec les services du département  qu'ils soient d'Amiens Métropole,  du Conseil Général, des communes, des clubs. J'ai beaucoup appris moi qui ne connaissait que le cyclisme."

Le trophée a été remis par le conseiller général Pascal DEMARTHE, vrai spécialiste de l'athlétisme "qui représente trente ans de sa vie".

L'élu abbevillois a souvent participé aux 100Km, la dernière étant en 2006.

Et d'ajouter que " les cent bornards représentent une famille à part et qu'un 100km, c'est 70km d'échauffement et 30 de course avec beaucoup de courage et une course qui se termine au mental".

Au cours de cette soirée, nous avons appris que Claude FAUQUET qui était le parrain de ces Talents du Sport avait participé à neuf reprises aux 100Km. Un vrai sportif que ce Claude FAUQUET qui a également dans sa jeunesse joué au football et au rugby.

C'est sous une météo bien plus clémente que par l'an passé que c'est déroulée cette deuxième édition des 100 Kilomètres et du Marathon de la Somme.

Dans l'épreuve des 100 Kilomètres, c'est en féminines Anne Marie VERNET du club Velay Athlétisme qui s'impose en 8 Heures 36 minutes et 37 secondes.

Chez les hommes, le champion de France, Jérômre BELLANCA du club Blagnac SC signe la victoire dans le chrono de 6 Heures 47 minutes et 41 secondes

Sur le marathon, pour sa première participation sur la distance, Delphine DHUYVETTERE de l'Amicale du Val de Somme, emporte l'épreuve en 2 Heures 59 minutes et 19 secondes.

Le vainqueur de l'édition 2012, Antoine DUBREUCQ de l'Amicale du Val de Somme, récidive dans le chrono de 2 Heures 21 minutes et 57 secondes,

Dans l'épreuve du relais 100 Kilomètres 5 Coureurs, les 'Pink Ladies' arrivent premier relais 100% féminin, et c'est aux 'Forest Gump' qui revient la victoire générale.

Merci à toutes et tous de votre participation, et rendez vous pour la troisième édition des 100 Kilomètres et du Marathon de la Somme
le Samedi 11 Octobre 2014

Conditions dantesques pour les cent bornards qui ont transformé leur challenge personnel en une véritable aventure. 137 rescapés à l'arrivée dans les délais et 2 beaux vainqueurs Christophe Bethune de Franconville , en tête de bout en bout avec un temps de 7h39 à l'arrivée et Virginie Thevenot de Deuil la barre en 9h37 revenue de l'arrière apres l'abandon des 2 favorites apres le 65em km transies par le froid la pluie et le vent. Les picards ont tiré leur épingles du jeu avec une belle 2em place pour le champion de Picardie Cyrille Lequet (Gauchy) en 8h02 et un record personnel pulvérisé pour la championne de Picardie Beatrice Fiolet (Val de Somme) en 9h56. Par équipes le RC Corbie remporte le challenge Martin Daykin grace aux excellentes prestations de Vincent Melet 4em, Arnaud Courteille 5em et Freddy Caron 24em. Chez les dames seul le Val de Somme a pu classer 3 arrivantes et remporte la coupe féminine. Beaucoup de chaleur sur le parcours grace a l ensemble des clubs qui avaient apporté leur concours. Enormément d'émotion aux arrivées des concurrents. Les spectateurs qui avaient bravé la météo ont compris ce que voulait dire aller au bout de soi même pour beaucoup des participants. Merci au Conseil général de la Somme et à Promotion Sport Picardie d'avoir permis a cette épreuve mythique de renaître. Mais des imperfections a revoir absolument sur la fin de course pour les derniers concurrents si on veut renouveler l'épreuve en 2013. Beaucoup plus de détails dans les jours à venir (classements par catégories, anecdotes, commentaires, etc...)

 

Beaucoup beaucoup d'émotions à l'arrivée du premier marathon de la Somme disputés dans des conditions météo dantesques avec le froid la pluie et le vent dès les premières minutes de course. Les coureurs n ont guère eu le temps de profiter des paysages proposés (hortillons, vallée et marais de la Somme) habituellement si agréables à admirer. Pour sa première tentative sur la distance Antoine Dubreucq a réalisé son triple objectif : finir, gagner, dans un bon temps. Seul de bout en bout Antoine a résisté aux pires difficultés qui l 'attendaient en chemin , dont les fameux 2km de chemin récemment défoncés par des travaux après Blangy Tronville. Passant en 1h08 au semi marathon il dut faire face à un vent de face sur le retour et à la solitude du coureur de fond, comme bien d'autres anomymes du peloton. Passant la ligne en 2h24 il signe là une réelle performance qui en dit long sur ses possibilités , à condition qu'il sache programmer ses courses et faire les bons choix. Un de ses commentaires a l'arrivée pourra servir de devise à son nouveau club du Val de Somme : "Je suis fier et heureux d'avoir gagné ce matin le marathon d'Amiens pour le Val de Somme. C'est avant tout une victoire d'équipe. Seul on va vite , ensemble on va loin". Victoire d'autant plus savourée quelques dizaines de minutes plus tard en voyant arriver sa coéquipière Virginie Boubert qui pulvérise ses meilleurs espérances chronométriques et remporte le titre de championne de Picardie en 3h10. Virginie a eu par contre beaucoup plus de fil à retordre avec son adversaire principale Corinne Arduino longtemps en tête mais qui dut concéder 2 minutes sur les derniers kilomètres Un marathon qui s'est joué à guichets fermés avec cloture des insciptions limitées cette année pour la première édition à 500 partants 471 en sont venus à bout malgré la météo, le challenge était de taille. Bravo à tous. Rendez vous à tous le 12 octobre 2013

 

© Promotion Sport Picardie et Amicale du Val de Somme